• Bérénice Tarcher

Denis Papin, l'inventeur


Bérénice Tarcher - Guide conférencière visite guidée privée Châteaux de la Loire - Blois - Loir-et-cher - tourisme -  Tours
Denis Papin

Grande figure blésoise du XVIIe siècle, Denis Papin fait aujourd’hui partie des grandes personnalités qui ont marqué la ville de Blois. Savant des temps modernes, il nous est resté comme étant l’inventeur de la machine à vapeur.


La fuite des cerveaux

Né en 1647, probablement dans la commune de Chitenay. (Il existe toujours un débat sur son lieu de naissance qui pourrait être également Blois). Il est issu d’une famille bourgeoise de confession protestante. A 28 ans, il part pour l’Angleterre pour échapper aux conflits entre catholique et protestant et voyage à travers l’Europe. Il n’est pas le seul de son époque à fuir la France pour des questions de conflits religieux, c’est ce qu’on appelle « la fuite des cerveaux ».


Savant pluridisciplinaire oublié

Denis Papin est avant tout un homme aux multiples talents, à la fois médecin, mathématicien, physicien. Il décroche son diplôme de médecine à l’université d’Anger en 1669. Il excelle dans le domaine de la médecine mais s’intéresse également à la physique. Il mène de nombreuse recherche sur le vide et travaille en collaboration avec les plus grands chercheurs de son temps : Huygens, Leibniz, Boyle… Malheureusement, il part d’Allemagne pour fuir les critiques négatives de la communauté scientifique où règne constamment une atmosphère de rivalité.

De retour à Londres, il intègre la Royal Society dirigée alors par Isaac Newton. L’ambiance n’est guère mieux qu’en Allemagne, ses travaux sont discrédités. Vers la fin de sa vie, Denis Papin devient de plus en plus discret sur ses recherches surtout par peur qu’on ne les lui vole. Il disparaît totalement des radars vers 1712, ce qui nous pousse à penser qu’il est décédé dans la pauvreté et oublié.


Le digesteur

Son invention la plus célèbre reste le Digesteur ! Cet appareil peut être apparenté à ce que nous appelons aujourd’hui l’autocuiseur. Il permet d’observer les effets combinés de la chaleur et de la pression sur les aliments. Il travaille également à une autre machine permettant d’élever l’eau grâce à la transmission du vide et la pression. Il développe ainsi le principe du cylindre à piston fonctionnant à la vapeur. Invention révolutionnaire pour l’époque mais qui fut grandement critiquée par ses pairs.


Renommée posthume

Il faut attendre le XIXe siècle pour voir ressurgir cette figure. En pleine révolution industrielle, on redécouvre le travail de Denis Papin en particulier son travail sur les machines à vapeur.

A cette période c’est l’Angleterre qui se vante d’être à l’origine de cette invention avec James Watt. Par soucis de rivalité, la France se cherche une figure historique pour rivaliser avec l’Angleterre. Et en 1831, François Arago retombe sur les travaux de Denis Papin et démontre que le principe de la machine à vapeur de Watt à 60 ans de retard par rapport aux travaux de notre français.

C’est ainsi que la figure de Denis Papin est réhabilitée à l’échelle nationale. Blois se dote même d’une statue à son effigie aujourd’hui présente en haut des escaliers qui porte son nom !


➡️ https://www.berenicetarcher.com/


A bientôt,

Bérénice Tarcher ✨


#chateaudelaloire #regioncentre #regioncentrevaldeloire #anecdote #histoire #loiretcher #igers_valdeloire #tourainevaldeloire #personnalitélocale #visiteculturelle #tourismelocal #tourismevert #jardin #patrimoinehistorique #bloischambord #chateau #valdeloire #francetourisme #guide #guideconferencier #slowtourisme #private #transmission #culture #patrimoine #histoiredefrance #mediationculturelle

0 commentaire

Posts récents

Voir tout