top of page
  • Bérénice Tarcher

Pourquoi autant de Châteaux de la Loire?

 

Question légitime au vu du nombre de structures principalement concentrées autour de la Loire !

Blois, Chambord, Amboise, Saumur, le nombre est important si bien qu’il est compliqué de se mettre aujourd’hui d’accord uniquement sur un seul chiffre. Tout dépends de l’étendu de la zone géographique autour de la Loire. A l’exemple de Chenonceau qui est situé à plus de 27km du fleuve. Mais alors comment considère-t-on un château comme faisant partie des « châteaux de la Loire » et surtout pourquoi sont-ils si concentrés ici ?

       Un chiffre en débat …

Certains diront 3000 d’autres 3500, bref le nombre n’est pas tranché mais que comprends-t-il en réalité ?

Concernant l’étendu de la zone, la grande majorité est situé entre Angers et Sully sur Loire avec une forte concentration de Saumur à Chambord. Soit environ 300km d’étendu où vous trouverez nombres de structures à la fois privé et public ! Beaucoup de propriétaire privé tente toujours d’inscrire sur cette liste leur château ce qui explique aussi ce débat sur le chiffre. Depuis les années 2000 le Val de Loire est inscrit à l’UNESCO au titre de « Paysages Culturels ». La plupart des châteaux sont situés à moins de 25km et en moyenne à 4 km. Naviguer sur la Loire est le meilleur moyen de se rendre compte de la richesse de ce patrimoine. 


Château d'Amboise

Une histoire de Guerre

Comme bien souvent c’est une question de territoire, de guerre et d’occupation. Pour le Val de Loire la Guerre de 100 ans marqua un tournant considérable ! Tout débute en Anjou au 14e siècle avec l’affrontement des français contre les anglais. Ces derniers contrôlent une grande partie des territoires Nord jusqu’à la Loire. A cette époque, chaque camp se construit des forteresses et les batailles se font encore dans les châteaux. Ainsi, Angers, Saumur, Chinon, Langeais s’arment de tours de défense pour résister aux assauts. Cette guerre finira par remonter aux portes d’Orléans avec l’épopée de Jeanne d’Arc. La victoire de Charles VII finira d’installer définitivement la cour en Val de Loire.

La Loire fut donc pendant plusieurs siècles une barrière naturelle entre deux territoires ennemis. Beaucoup de ces châteaux à la base construit à des emplacements stratégiques pour défendre la Loire seront remaniés et modernisés pour accueillir les cours de la Renaissance.

Un climat favorable

Le Val de Loire apparait également en ces siècles tourmentés comme un terrain propice à l’activité viticole. Surnommée le « jardin de la France », la région offre un climat doux et tempéré, des paysages verdoyant et des terres fertiles. Grace à la Loire et ses affluents la culture de la vigne y est prospère, il suffit de regarder de nos jours la quantités de cépages présents dans la région. Entre Cabernet d’Anjou, Coteaux du Layon, Crémant de Loire, Chinon, Vouvray et j’en passe, une quantité folle de vins aujourd’hui classés AOP se concentrent en Val de Loire.

Sans oublier les cultes de fruitiers et céréales mais aussi et surtout les forêts (importantes pour les chasses à courre), le Val de Loire regroupe l’essentiel des besoins et aspirations pour les cours royales sur la période du Moyen-Age à la Renaissance.


Ville de Blois

Une habitude qui perdure 

Ainsi plusieurs rois et dynasties se succèdent en région Centre. Si les territoires de l’Anjou et du Saumurois restent marqués par les vicissitudes de la Guerre de 100 ans, la Touraine et le Blésois rayonnent à la période de la Renaissance. Les cours s’implantent à Amboise et Blois qui deviennent capitale au 15e et 16e siècle. Ainsi le pouvoir royale remonte progressivement selon la volonté de monarque désirant s’émanciper du prédécesseur tout en restant dans la région.

Pour autant la rupture s’opère avec François Ier et son impressionnant château de Chambord celant la fin des rois en Val de Loire au profit de la région parisienne. Mais ce territoire restera une terre d’accueil, les châteaux de la Loire prendrons désormais le nom de résidence secondaire.


L’implantation et l’histoire des rois en Val de Loire est riche est complexe pour autant c’est une question récurrente dans mes visites qui mérite qu’on s’y attarde. Encore de nos jours le patrimoine culturel est la raison principale du tourisme en région Centre.


Le Val de Loire une histoire qui se découvre en visite, serez-vous tentez ?




A bientôt,

Bérénice Tarcher ✨


Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page