• Bérénice Tarcher

L'hôtel de ville - Tours


Bérénice Tarcher - Guide conférencière visite guidée privée Châteaux de la Loire - Blois - Loir-et-cher - tourisme -  Tours
Vue actuelle de l'hôtel de Ville


Trônant fièrement place Jean Jaurès, l'hôtel de ville de Tours avec son décor foisonnant ne laisse personne indifférent. Il est construit entre 1897 et 1904 par l'architecte Victor Laloux.

Son emplacement

Il est situé sur l'emplacement de l'ancienne entrée fortifiée de la ville et domine la place Jean Jaurès. En ce début de XXe siècle, la ville souhaite un monument devant répondre à l'imposant palais de Justice afin d'équilibrer la place. Il doit également être le symbole de la République Française et de l'autorité municipale.

Son architecte

Son concepteur n'est d'autre que l'artiste tourangeau Victor Laloux. Né à Tours en 1850, il fait sa première formation d'architecte sous la tutelle de Léon Rohard (architecte de l'Opéra de Tours) puis obtient son diplôme d'architecte en 1877. Il reçoit le grand prix de Rome en 1878 et part à la Villa Médicis. A son retour il commence à travailler pour la ville de Tours avec le chantier de la Cathédrale. Par la suite, il se fait connaître avec l'édification de la gare de Tours en 1886 puis la gare d'Orsay en 1900 à Paris qui reste son plus gros succès. Ses travaux lui valent plusieurs distinctions internationales. Il décède en 1937 à Tours sa ville natale.


Il est aujourd'hui considéré comme l'un des meilleurs représentants de l'architecture académique de la Belle Epoque.


Hotel de Ville de Tours en 1901 © Archives municipales Tours

Architecture

Il possède une façade richement ornée laissant peu de place au vide et jouant sur la symétrie. L'hôtel de ville témoigne d'un savant mélange entre architecture et sculpture fortement marqué par l'influence des Beaux-Arts. Sur sa façade principal, on retrouve l'imposant balcon municipal soutenu par 4 atlantes (figures d'hommes ) symbolisant les âges de la vie réalisés par le sculpteur Sicard. De chaque côté de l'horloge, on peut également observer 2 allégories féminines de la Loire et du Cher.

L'impression générale est marquée par la surcharge mais il y a toute une symbolique qui se cache derrière ces sculptures.

L'intérieur n'est pas en reste, tout comme l'extérieur, il est marqué par un décor foisonnant alternant entre peinture, sculpture et architecture. On y trouve également une grande salle d'apparat et un escalier monumental.


Le style des Beaux-Arts

Ce mouvement artistique est particulièrement présent à la fin du XIXe siècle. Il s'inspire du courant néoclassique tout en incorporant des éléments gothiques et de la Renaissance. Il utilise également des matériaux modernes comme le fer et le verre. Ce courant a la particularité de mélanger les disciplines comme l'architecture, la peinture, la sculpture. Il atteint son paroxysme sous le second Empire et se diffuse à la fois en Europe et à l'international.


Si un jour vous avez l'occasion de visiter l'intérieur n'hésitez pas !

Il est aussi grandiose que l'extérieur!


Pour en savoir plus rdv en visite guidée de la ville de Tours.


➡️ https://www.berenicetarcher.com/


A bientôt,

Bérénice Tarcher ✨


#chateaudelaloire #regioncentre #regioncentrevaldeloire #Tours #villedetours #histoire #indreetloire #igers_valdeloire #tourainevaldeloire #mafrance #visiteculturelle #tourismelocal #tourismevert #jardin #patrimoinehistorique #bloischambord #chateau #valdeloire #francetourisme #guide #guideconferencier #slowtourisme #private #transmission #culture #patrimoine #histoiredefrance #mediationculturelle

0 commentaire

Posts récents

Voir tout